Le rôle du père

17 juin 2016

L’accouchement

17 juin 2016

La naissance

17 juin 2016

Comprendre ce que vit l’enfant au cours de sa naissance nécessite d’utiliser un outil. Celui dont nous nous sommes servis est la psychanalyse corporelle fondée par Bernard Montaud. C’est une technique d’exploration du psychisme humain, qui permet l’observation des traumatismes passés. Elle nous a permis d’identifier les étapes que traverse un enfant en venant au monde.

bébé dans une serviette

Ce passage dans la naissance de la vie intra-utérine psychique à la vie extérieure peut être comparé à l’expérience d’un dormeur qui passe de la vie psychique de ses rêves à la vie ordinaire.

  • Elle commence par le sentiment d’être quelque part, allongé dans un lit pour le dormeur qui sort de son sommeil profond ; entouré par l’enceinte du ventre de sa mère pour le bébé.
  • Elle se continue par une période d’aller et retour entre la prise de contact avec la vie extérieure physique et le retour dans la vie intérieure psychique. Pour le dormeur c’est l’hésitation entre se réveiller ou se rendormir. Pour le bébé, ce contact est fait d’efforts physiques pour progresser vers la sortie lors de chaque contraction ou repartir dans sa vie intérieure lorsque l’utérus se relâche.
  • Succède à cette étape, celle où le dormeur qui se réveille, renonce à son rêve pour prendre contact avec la réalité physique ; comme l’enfant renonce à la vie intra-utérine pour sortir du ventre de sa mère.
  • Vient ensuite le moment où l’un et l’autre vont ouvrir les yeux, pour découvrir la rudesse du monde extérieur, par comparaison avec la douceur du monde des rêves pour le dormeur ou à celle du monde de la vie intra-utérine pour le bébé.
  • Ensuite en se mettant debout l’ancien dormeur prend contact avec le monde, comme l’enfant dans les bras de celui qui l’a reçu prend contact avec ce premier humain, avant d’être dans les bras de sa mère et de la rencontrer.
  • Vient enfin l’oubli de la nuit pour l’ancien dormeur qui va aller dans le monde pour agir, ou l’oubli de la vie intra-utérine et de la naissance, comme les anciens bébés que nous sommes l’ont tous fait pour vivre dans le monde.
On peut ainsi décrire aujourd’hui avec une certaine précision, ce que traverse le bébé lors de sa venue au monde et ainsi mieux comprendre comment l’aider dans cette période si complexe pour sa petite vie.